Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
L'histoire électorale du Québec de 1867 à 2017
Analyses, carnets électoraux, tableaux
500 pages documentées et référencées
Jean-Herman Guay (politologue) et Serge Gaudreau (historien)

Disponible aux Presses de l'Université Laval
Disponible sur Amazon
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Annonce de l'obtention d'une franchise du baseball majeur par Montréal

27 mai 1968

Le comité d'expansion des Ligues majeures de baseball réuni à Chicago annonce l'octroi de deux franchises aux villes de Montréal et San Diego. La nouvelle est rendue publique par le président de la Ligue nationale de baseball, Warren Giles.

Cette annonce couronne les efforts déployés depuis plusieurs années par le vice-président du Comité exécutif de la Ville de Montréal, Gerry Snyder. Les résultats officiels du vote ne sont pas divulgués mais une rumeur circule à l'effet qu'il aurait fallu plusieurs tours de scrutin avant de dévoiler l'identité des deux villes sélectionnées. Les trois candidatures écartées étant américaines -Buffalo, Milwaukee, Dallas-Forth Worth- , plusieurs journaux contesteront le choix de Montréal. Mais selon Snyder : «Les trois membres du comité d'expansion, John Galbraith, (Walter) O'Malley et le juge Roy Hofheinz, ont apporté beaucoup d'attention à nos plaidoyers. J'avais la conviction que ces hommes étaient sincères et qu'ils allaient étudier sans parti pris les applications des cinq villes et qu'ils allaient accorder les deux franchises aux villes les plus méritantes.» À la suite de cette décision, le maire de Montréal, Jean Drapeau , entreprend de trouver dans sa ville un stade qui soit capable de répondre aux exigences du baseball professionnel. Après avoir considéré la possibilité d'augmenter la capacité de l'Autostade, on optera finalement pour la réfection du parc Jarry, un stade modeste qui sera rénové de façon à pouvoir asseoir environ 30 000 personnes. Sur le plan financier, la participation de Charles Bronfman apportera une stabilité à la nouvelle franchise dont le premier président est John McHale et le premier directeur gérant Jim Fanning. La partie inaugurale de cette nouvelle équipe à qui l'on donnera le nom «Expos», le 5 septembre 1968, aura lieu au printemps 1969. C'est Gene Mauch qui sera l'instructeur de la formation à cette occasion.


En référence: La Presse, 28 mai 1968, p.1-2, 61-64.
En complément: Denis Brodeur et Daniel Caza, Les Expos : du parc Jarry au stade Olympique, Montréal, Éditions de l'Homme, 1996, 296 pages. Peter C. Newman, La dynastie des Bronfman, Montréal, Éditions de l'Homme, 1980, 461 pages.



Sur Bilan du siècle

Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke