Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
L'histoire électorale du Québec de 1867 à 2017
Analyses, carnets électoraux, tableaux
500 pages documentées et référencées
Jean-Herman Guay (politologue) et Serge Gaudreau (historien)

Disponible aux Presses de l'Université Laval
Disponible sur Amazon
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Publication du livre «Nègres Blancs d'Amérique» de Pierre Vallières

1968

Dans cet ouvrage qui tient à la fois de l'essai et de l'autobiographie, Pierre Vallières aborde le thème de l'asservissement du peuple québécois en décrivant le cheminement qui l'a amené à militer pour le socialisme et l'indépendance politique du Québec.

Pierre Vallières commence à écrire son essai en prison. Il formule l'espoir de transformer radicalement le système capitaliste en système socialiste, ce qui soulève une vive polémique. Dans son ouvrage, Vallières compare la condition des Canadiens français du Québec à celle des Noirs américains (de là le titre). L'argumentation de l'auteur tient à ce que les Canadiens français ont été les serviteurs de l'impérialisme métropolitain français, anglais et américain. Du point de vue de Vallières, l'histoire du Québec est marquée par la volonté des milieux financiers de garder le peuple le plus loin possible de la conduite de sa destinée. Une seule solution existe alors pour transformer la société : le terrorisme révolutionnaire, dont le Front de libération du Québec (FLQ) se réclame. La prise du pouvoir qui en résultera devra mener à la création d'une économie québécoise où propriétaires et producteurs exploiteront collectivement les moyens de production et la circulation des biens de consommation selon une finalité qu'ils choisiront eux-mêmes d'après leurs libertés, leurs droits et leurs besoins. Considéré comme un des ouvrages qui illustre le mieux le Québec bouillonnant des années 60, «Nègres blancs d'Amérique» fera l'objet de plusieurs rééditions.


En référence: Christian Bouchard, «Nègres blancs d'Amérique», Dictionnaire des oeuvres littéraires du Québec (19), Tome IV, Montréal, Fides, 198, p. 613-614. Heinz Weinmann et Roger Chamberland (dir.), Littérature Québécoise des origines à nos jours, Montréal, Hurtubise HMH, 1996, 349 p.
En complément: Pierre Vallières, Nègres blancs d'Amérique : autobiographie précoce d'un «terroriste» québécois, Montréal, Parti Pris, 1968, 402 pages.



Sur Bilan du siècle

Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke