Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
L'histoire électorale du Québec de 1867 à 2017
Analyses, carnets électoraux, tableaux
500 pages documentées et référencées
Jean-Herman Guay (politologue) et Serge Gaudreau (historien)

Disponible aux Presses de l'Université Laval
Disponible sur Amazon
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Présentation de la pièce «Tit-Coq» de Gratien Gélinas


Gratien Gélinas en Ti-Coq, pièce de théâtre dont il est l'auteur

22 mai 1948

Le jeune auteur et comédien Gratien Gélinas présente la pièce «Tit-Coq» au Monument National. Gélinas et sa troupe donneront plus de 500 représentations de cette pièce, considérée comme le premier triomphe du théâtre québécois.

Après le succès obtenu par «Les Fridolinades», Gratien Gélinas écrit une pièce dans laquelle il transforme son gamin Fridolin en soldat canadien réfléchissant sur la vie, la mort et la solitude. Écrite sur le thème de la participation canadienne à la guerre, «Tit-Coq» laisse percer la détresse, la naïveté et la désillusion d'une époque à travers son personnage principal. Dans un langage coloré, parfois rude, qui rejoint la population québécoise, «Tit-Coq» connaît un succès immédiat. Gratien Gélinas y joue le rôle principal en plus d'assurer la mise en scène et la direction artistique. En 1948, Gratien Gélinas recevra un doctorat honorifique de l'Université de Montréal pour l'ensemble de son oeuvre, et particulièrement pour «Ti-Coq», une pièce qui annonce l'éclosion du théâtre québécois.


En référence: Renée Legris, Jean-Marc Larrue, André-G Bourassa, Gilbert Davis, Le Théâtre au Québec 1825-1980, Montréal, VLB, 1988. André-G Bourassa, Jean-Marc Larrue, les nuits de la «Main», Montréal, VLB, 1993.
En complément: Anne-Marie Sicotte, Gratien Gélinas : la ferveur et le doute, tome 1, 1909-1956, Montréal, Québec/Amérique, 1995. Luc Bouvier et Max Roy, La Littérature québécoise du XXe siècle, Montréal, Guérin, 1996, 499 p. Roger Duhamel, Manuel de la littérature canadienne-française, Montréal, Les Éditions du Renouveau pédagogique inc, 1967, 161 p.
Crédits pour la photo: Année: 1967. © Archives nationales du Canada Auteur: Gîté. Référence: Site Internet des Archives nationales du Canada : http://www.archives.ca/.



Sur Bilan du siècle

Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke