Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
L'histoire électorale du Québec de 1867 à 2017
Analyses, carnets électoraux, tableaux
500 pages documentées et référencées
Jean-Herman Guay (politologue) et Serge Gaudreau (historien)

Disponible aux Presses de l'Université Laval
Disponible sur Amazon
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Élection de Jean Drapeau à la mairie de Montréal


Assermentation du maire Jean Drapeau en présence du ministre des Richesses naturelles René Lévesque, du cardinal Paul-Émile Léger, de J.N. Drapeau, de Marie-Claire Drapeau et de ses deux fils

24 octobre 1960

Après sa défaite contre Sarto Fournier aux élections municipales de 1957, Jean Drapeau est élu à nouveau à la marie de Montréal, à la tête du Parti civique. Il remporte les élections avec 75 455 voix contre 46 434 pour Sarto Fournier, 9 829 pour Ralph A. Cohen, 7 900 pour Lucien Tremblay et 3 167 pour Gérard A. Albert. En ce début de Révolution tranquille, le nouveau maire entreprend de transformer le visage de Montréal.

Le 25 septembre 1960, un mois avant l'élection, Jean Drapeau annonçait la fondation du Parti civique. La création de cette nouvelle formation, qui présente 66 candidats à l'échevinage, confirme la rupture entre Drapeau et la Ligue d'action civique de Pierre Desmarais. Ce dernier ne réussira à faire élire aucun membre de sa formation au Conseil de ville en 1960. Pour sa part, Drapeau atteint son objectif : déloger Sarto Fournier de la mairie. Parallèlement à l'élection, un référendum permet l'élimination des conseillers de classe C, un groupe nommé par des «corps intermédiaires» - gens d'affaires, universités, etc.- et non par élection de l'ensemble de la population. Au cours de son mandat, Jean Drapeau mettra de l'avant plusieurs projets d'envergure, dont la construction du métro de Montréal.


En référence: La Presse, 26 septembre 1960, p.1, 25 octobre 1960, p.1, 3 et 4.
En complément: Claude V. Marsolais et al., Histoire des maires de Montréal, Montréal, VLB, 1993, 323 p. Susan Purcell, Brian McKenna, Jean Drapeau, Montréal, Stanké, 1981, 372 pages. Paul-André Linteau, Histoire de Montréal depuis la Confédération, Montréal, Boréal, 1992, 613 pages.
Crédits pour la photo: Année: 1960. © Archives de Montréal. Auteur: Inconnu.. Référence: Archives de Montréal. Fonds du Service du greffe (VM6), Dossiers de coupures de presse, D.026.37..



Sur Bilan du siècle

Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke