Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Emprisonnement de Fred Rose


Affiche électorale du député communiste Fred Rose

20 juin 1946

Le candidat élu du Parti progressiste ouvrier, Fred Rose , est reconnu coupable d'espionnage au profit de l'Union Soviétique. Il devra purger une peine d'emprisonnement de 6 ans au pénitencier Saint-Vincent-de-Paul.

Le syndicaliste Fred Rose , de son vrai nom Rosenberg, adhère au Parti communiste à la fin des années 1930. Sous la bannière du Parti progressiste ouvrier, il se fait élire dans le comté de Montréal-Cartier en 1943. Opposant aux lois anti-ouvrières du premier ministre Maurice Duplessis , Rose dénoncera farouchement la «Loi du cadenas» avant d'être arrêté le 6 mars 1946, peu de temps après le déclenchement de «l'affaire Gouzenko», une controverse impliquant un membre du corps diplomatique soviétique dont les révélations ont permis d'identifier un réseau d'espions opérant en sol canadien. Parmi eux, Fred Rose, dont l'arrestation survient à peu près en même temps que celle de Raymond Boyer, un professeur de l'Université McGill également accusé d'espionnage.


En référence: Le Devoir, 20 juin 1946, p.3.
En complément: Robert Comeau et Bernard Dionne, Les communistes au Québec, 1936-1956 : sur le Parti communiste du Canada, Parti ouvrier-progressiste, Coll. «Histoire/Débats», Montréal, Presses de l'Unité, 1981, 104 pages. Ivan Avakumovic, The Communist Party in Canada : a History, Toronto, McClelland and Stewart, 1975, 309 pages.
Crédits pour la photo: Année: 1945. © Allan Harrison Auteur: Allan Harrison. Référence: Collection privée.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke