Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
L'histoire électorale du Québec de 1867 à 2017
Analyses, carnets électoraux, tableaux
500 pages documentées et référencées
Jean-Herman Guay (politologue) et Serge Gaudreau (historien)

Disponible aux Presses de l'Université Laval
Disponible sur Amazon
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Découverte du corps de la petite Simone Caron


Le frère Dostithée (Albert Nogaret)

18 septembre 1930

La découverte à Pointe-aux-Trembles du corps de Simone Caron, une jeune fille de sept ans, mène à une enquête criminelle et à une série de procès qui occuperont la manchette des journaux québécois pendant plusieurs années.

Dans un premier temps, des accusations seront portées contre le frère Dostithée (Albert Nogaret), un religieux qui est acquitté à la suite de deux procès qui ont lieu en mars et septembre 1931. Huit ans plus tard, en janvier 1939, un autre suspect, Antonio Godon, sera accusé du meurtre de la petite Simone Caron. Au terme d'un procès controversé, il sera déclaré inapte à revenir devant le tribunal et sera incarcéré à la prison de Bordeaux. Godon décédera peu de temps après, laissant planer le mystère sur l'identité du véritable meurtrier.


En référence: Le Mémorial du Québec, tome V, 1918-1938, Montréal, éd. La Société des éditions du Mémorial, 1980, p.216-217.



Sur Bilan du siècle

Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke