Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
L'histoire électorale du Québec de 1867 à 2017
Analyses, carnets électoraux, tableaux
500 pages documentées et référencées
Jean-Herman Guay (politologue) et Serge Gaudreau (historien)

Disponible aux Presses de l'Université Laval
Disponible sur Amazon
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Élection de Sarto Fournier à la mairie de Montréal


Sarto Fournier lors de son élection

28 octobre 1957

Profitant de l'appui de la machine électorale de l'Union nationale, Sarto Fournier, le chef du Ralliement du Grand Montréal, défait le maire sortant, Jean Drapeau , et remporte l'élection à la mairie de Montréal. Cette victoire clôture une campagne chaudement disputée pendant laquelle les organisations des deux candidats ne se sont pas ménagées.

Selon les données publiées dans la presse du lendemain, Fournier aurait récolté 83 229 votes contre 79 384 pour son adversaire. Ce résultat serré fera l'objet d'une contestation par la Ligue d'action civique de Jean Drapeau qui émettra également des réserves quant à la légalité des tactiques utilisées par le Ralliement du Grand Montréal au cours de la campagne et lors de la journée du vote. Ancien député fédéral du comté de Maisonneuve-Rosemont, Sarto Fournier avait été battu à l'élection municipale de 1954 par Jean Drapeau . L'élection de 1957 marque d'ailleurs la seule défaite de ce dernier lors de ses neuf candidatures à la mairie de Montréal. Comme ce fut le cas en 1954, Jean Drapeau a pu compter au cours de cette campagne sur l'appui officiel de l'Association générale des étudiants de l'Université de Montréal. Le règne de Fournier, noyé dans l'ère Drapeau, laisse peu de souvenirs. Celui-ci a néanmoins poussé la candidature de la métropole pour la tenue d'une exposition universelle en obtenant l'appui des gouvernements fédéral et provincial. C'est également pendant le mandat de Fournier que l'on procède à l'inauguration officielle de la voie maritime du fleuve Saint-Laurent et à celle du boulevard Métropolitain.


En référence: Le Devoir, 29 octobre 1957, p.1 et 6. Claude V. Marsolais et al., Histoire des maires de Montréal, Montréal, VLB, 1993, 323 p.
En complément: Robert Rumilly, Histoire de Montréal: tome V 1939-1967, Fides, Montréal, 1974, p.190-204. Le Mémorial du Québec, tome VII, 1953-1965, Montréal, Les Éditions du Mémorial, 1979, p.234-235.
Crédits pour la photo: Année: 1957. © Ville de Montréal. Gestion des documents et archives. Auteur: Inconnu. Référence: Ville de Montréal. Gestion des documents et archives. Numéro original de la pièce : Z-697-2..



Sur Bilan du siècle

Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke