Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Adoption de la Loi créant l'Université de Sherbrooke


Vue aérienne du campus de l'Université de Sherbrooke

23 février 1954

Le gouvernement unioniste de Maurice Duplessis fait adopter par l'Assemblée législative du Québec la Loi créant l'Université de Sherbrooke. Sanctionnée par le lieutenant-gouverneur le 5 mars 1954, celle-ci entrera en vigueur 60 jours plus tard, le 4 mai.

L'Université de Sherbrooke est la troisième université francophone du Québec et la première située à l'extérieur de Québec ou de Montréal. La décision d'implanter cette institution dans les Cantons de l'Est met en évidence l'importance grandissante de cette région ainsi que l'influence du député de Sherbrooke, John S. Bourque. Ministre des Terres et Forêts et des Ressources hydrauliques, celui-ci est considéré comme un des conseillers les plus écoutés du premier ministre Duplessis. Dès septembre 1954, des cours seront offerts à la Faculté de droit, des arts et des sciences. La Faculté de commerce ouvrira ses portes l'année suivante. C'est l'archevêque de Sherbrooke, Mgr Georges Cabana, qui sera le premier chancelier de la nouvelle université. La première année, la clientèle est peu nombreuse : 142 étudiants et 2 étudiantes! Elle passera à 383 étudiants, en 1957, puis à 817, en 1958. Dix ans plus tard, 2 673 étudiants fréquenteront l'Université de Sherbrooke.


En référence: Andrée Désilets, Jean-Guy Lavallée, Louise Brunelle-Lavoie, Les 25 ans de l'Université de Sherbrooke 1954/1979, Sherbrooke, Les Éditions de l'Université de Sherbrooke, 1982, p.31-32. L'Encyclopédie du Canada: édition 2000, Montréal, Stanké, 2000, p.2552.
En complément: Jean-Pierre Kesteman, Histoire de Sherbrooke (tome 4), Sherbrooke, GGC, 2002. Jean-Pierre Kesteman, Peter Southam, Diane Saint-Pierre, Histoire des Cantons de l'Est, Coll. «Les Régions du Québec», Sainte-Foy, Institut québécois de recherche sur la culture, 1998, 829 pages.
Crédits pour la photo: Année: 1978. © nd Auteur: Inconnu. Référence: Le Mémorial du Québec.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke