Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Déclenchement d'une grève dans l'industrie de la chaussure à Québec

16 novembre 1925

Ce conflit de travail paralyse 3 000 ouvriers de la chaussure qui sont au service de 14 manufactures différentes. Affiliés à la Confédération des travailleurs catholiques du Canada (CTCC), les grévistes acceptent de soumettre leur différend à l'évêque de Québec, Mgr Joseph-Alfred Langlois, afin de dénouer l'impasse.

Dès le début du différend, les patrons annoncent fermement aux ouvriers: «Voici un règlement d'atelier et une nouvelle liste de prix qui devront entrer en vigueur le 16 novembre prochain. Ces conditions ne sont pas susceptibles d'être discutées.» En réponse, les ouvriers décident de se tourner vers les syndicats en leur demandant de : «Régler cette question pour nous, nous vous donnons carte blanche». Les deux parties désirent ardemment le règlement de la grève et la solution de celle-ci est accélérée grâce à l'arbitrage de Mgr Langlois. Cette pratique est conforme aux mécanismes de la CTCC et les travailleurs reprendront l'ouvrage le 30 novembre dans l'attente de la sentence de Mgr Langlois. En fin de compte, celle-ci s'avérera plutôt favorable aux ouvriers. Mais le refus des patrons de s'y soumettre constituera un échec pour le syndicat et pour les travailleurs qui ne réussiront pas à obtenir les gains proposés par la sentence. Les hostilités reprendront en 1926. Cette fois, les manufacturiers remporteront une victoire décisive en remplaçant plusieurs récalcitrants par des briseurs de grève.


En référence: La Presse, 17 novembre 1925, p.4, 27 novembre 1925, p.17 et 30 novembre 1925, p.1.
En complément: Jacques Rouilard, Histoire du syndicalisme québécois, Montréal, Boréal, 1989, p.150-151. Jacques Rouillard, «Implantation et expansion de l'Union internationale des travailleurs en chaussures au Québec de 1900 à 1940», Revue d'histoire de l'Amérique française, vol.36, no.1, juin 1982, p. 75-106. Jean-Pierre Charland, «1925: La grève des cordonniers», Cap-aux-Diamants, v.1, n.1, hiver 1986, p.3-7.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Musée McCord
Institut de la statistique du Québec

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke