Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
L'histoire électorale du Québec de 1867 à 2017
Analyses, carnets électoraux, tableaux
500 pages documentées et référencées
Jean-Herman Guay (politologue) et Serge Gaudreau (historien)

Disponible aux Presses de l'Université Laval
Disponible sur Amazon
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Adoption d'un règlement interdisant aux enfants âgés de moins de 14 ans d'immigrer au Canada

1925

Les services d'Immigration du Dominion font adopter un règlement à la suite de plusieurs scandales entourant de jeunes enfants britanniques venus au Canada pour travailler sur les fermes du Québec et de l'Ontario. Désormais, on interdira l'immigration des enfants âgés de moins de 14 ans.

Depuis les années 1830, on envoie des enfants britanniques travailler sur des fermes du Bas et du Haut-Canada. Vers 1868, le mouvement prend des proportions importantes. Devant la hausse des enfants abandonnés en Angleterre, à la fin du XIXe siècle, certains voient en l'émigration vers le Canada un moyen d'améliorer leurs conditions de vie. Avec l'appui d'organisations charitables, le gouvernement canadien accepte de recevoir ces enfants, même si cette décision lui attire des critiques sévères. On affirme entre autres que cette immigration vole du travail aux enfants canadiens. Le plus grave problème demeure néanmoins les conditions auxquelles ces jeunes travailleurs étrangers doivent faire face. Par exemple, en 1895, George Everitt Green, un jeune fermier britannique, est mort sept mois après son arrivée en Ontario des suites de mauvais traitements de son employeur. Après le procès qui s'est déroulé deux ans plus tard, devant une opinion publique scandalisée, les gouvernements de l'Ontario et du Canada ont adopté des lois afin d'éviter que surviennent de tels drames. Durant l'hiver 1923-24, la découverte du suicide de trois jeunes enfants immigrants relance le débat. Une délégation parlementaire fait le voyage de Grande-Bretagne au Canada pour interroger les officiers de l'immigration, les travailleurs sociaux, les représentantes d'organisations féministes, certains travailleurs, les organisations de fermiers, ainsi que des enfants immigrants. Cette enquête incite la Dominion Immigration Branch, en 1925, à interdire aux enfants de moins de 14 ans d'immigrer au Canada s'ils ne sont pas accompagnés d'adultes. Cette mesure est mise à l'essai pour une période de trois ans. En 1928, elle sera déclarée permanente.


En référence: Valerie Knowles, Strangers at our Gates, Canadian Immigration and Immigration Policy, 1540-1997, Toronto, Dundurn Press, 1997, P.71-74.
En complément: Reginald Whitaker, La politique canadienne d'immigration depuis la confédération, Ottawa, Société historique du Canada, 1991, 28 p. Gerald Tulchinsky, Immigration in Canada : historical perspectives, Mississauga, Copp Clark Longman, 1994, 417 p.



Sur Bilan du siècle

Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke