Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
L'histoire électorale du Québec de 1867 à 2017
Analyses, carnets électoraux, tableaux
500 pages documentées et référencées
Jean-Herman Guay (politologue) et Serge Gaudreau (historien)

Disponible aux Presses de l'Université Laval
Disponible sur Amazon
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Début de la construction d'une usine d'aluminium à Arvida


Vue aérienne de l'usine d'aluminium d'Arvida

24 juillet 1925

Plus de 1 200 hommes s'affairent à la construction d'une usine d'aluminium à Arvida pour le compte d'Arthur Vining Davis, président de la compagnie Alcan.

Un an plus tard, le 27 juillet 1926, les premières cuves commencent à produire de l'aluminium. Cette usine d'Arvida contribuera au développement de toute la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean. La ville même d'Arvida, dont le nom s'inspire du président de la compagnie (ARthur VIning DAvis), est entièrement centrée autour de son usine d'aluminium. En fournissant à ses employés des maisons à proximité des lieux de travail, des écoles pour les enfants, un hôpital, ainsi que la plupart des commodités nécessaires aux familles de son territoire, la compagnie Alcan s'assure une main-d'oeuvre disponible et satisfaite. À l'instar d'Arvida dans le domaine de l'aluminium, la majorité des villes du Saguenay-Lac-Saint-Jean verront le jour grâce à de grandes industries oeuvrant principalement dans les secteurs de l'hydroélectricité ou des pâtes et papier.


En référence: Camil Girard, Normand Perron, Histoire du Saguenay--Lac-Saint-Jean, Coll. «Les régions du Québec», Québec, IQRC, 1989, p.288-337.
En complément: José E. Igartua et Marine de Fréminville, «Les origines des travailleurs de l'Alcan au Saguenay, 1925-1939», Revue d'histoire de l'Amérique française, vol.37, no.2, septembre1983, p.291-308. José E Igartua, «Worker persistance, hiring policies and the Depression in the aluminium sector : The Saguenay region, Québec, 1925-1940», Histoire sociale/Social History, XXII, 43, mai 1989, p.9-34. José E. Igartua, «Corporate strategy and locational decision-making: the Duke-Price Alcoa Merger, 1925», Journal of canadian studies/Revue d'études canadiennes, 20, 3, automne 1985, p. 82-101. Martin Ringuette, «Des lendemains incertains. Les conditions de vie à Chicoutimi entre 1925 et 1940», Saguenayensia, 22, 1980, p.149-154. José E. Igartua, Arvida au Saguenay : naissance d'une ville industrielle, Montréal, McGill-Queen's University Press, 1996, 273 p. Robert Fortier, Villes industrielles planifiées, Montréal, Boréal, 1996, 320 p.
Crédits pour la photo: Année: 1927. © nd Auteur: Inconnu. Référence: Le Mémorial du Québec, Tome V, 1918-1938, Montréal, Société des Éditions du Mémorial, 1980.



Sur Bilan du siècle

Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke