Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Fondation du Centre d'arts d'Orford


Jeune femme jouant du piano au camp des Jeunesses musicales du mont Orford

1951

Le musicien Gilles Lefebvre fonde le Camp des Jeunesses musicales du Canada dans le canton d'Orford, en Estrie. Ce camp, qui deviendra en 1967 le Centre d'arts Orford, comprendra notamment une salle de concert et des salles d'exposition.

En plus de se consacrer à l'enseignement et à la promotion de la musique, le Centre d'arts Orford tiendra chaque année une session consacrée aux arts visuels. Dès 1951, le fondateur Gilles Lefebvre organisait en collaboration avec Madeleine Arbour une exposition sur les peintres automatistes. Depuis 1951, le Centre d'arts Orford propose à chaque année une variété d'activités estivales orientées vers la musique et les arts visuels.


En référence: Jean-Pierre Kesteman, Peter Southam, Diane Saint-Pierre, Histoire des Cantons de l'Est, Coll. «Les régions du Québec», Québec, IQRC, 1998, p.725. L'Encyclopédie du Canada: édition 2000, Montréal, Stanké, 2000, p.1313.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke