Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Annonce du départ d'Antonio Barrette de la vie politique


Antonio Barrette, premier ministre du Québec

14 septembre 1960

L'ex-premier ministre du Québec, Antonio Barrette , annonce qu'il quitte la vie politique. Cette nouvelle suit de quelques mois la défaite du parti de Barrette, l'Union nationale, aux mains des Libéraux de Jean Lesage , lors de l'élection générale du 22 juin 1960.

Des différends à l'intérieur de l'Union nationale seraient à l'origine de cette démission. Le départ de Barrette, qui a également occupé le poste de ministre de Travail du 1944 à 1960, aurait notamment été demandé par Gérald Martineau, Joseph-D. Bégin et Jean Barrette. C'est Daniel Johnson qui lui succédera l'année suivante.


En référence: La Presse, 15 septembre 1960, p.1-2. Bibliothèque de la Législature, Répertoire des parlementaires québécois, 1867-1978, Québec, 1980, 797 pages.
En complément: Pierre Godin, Daniel Johnson : la passion du pouvoir, 1946-1964, Montréal, Éditions de l'Homme, 1980. Antonio Barrette, Mémoires, Montréal, Beauchemin 1966, 448 pages. Herbert F. Quinn, The Union Nationale : Québec Nationalism from Duplessis to Lévesque, Toronto, University of Toronto Press, 1979, 342 pages.
Crédits pour la photo: Année: 1959. © Archives nationales du Québec. Auteur: Inconnu. Référence: Archives nationales du Québec..



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke