Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Décès de Placide Vigneau, le gardien de phare de la Côte-Nord

1926

Le gardien de phare de l'île-aux-Perroquets, Placide Vigneau, décède après une longue vie consacrée à l'observation de la vie sur la Côte-Nord.

Placide Vigneau débarque sur la Côte-Nord en 1858 avec le premier contingent de Madelinots venus s'établir à la Pointe-aux-Esquimaux (Havre-Saint-Pierre). Dès son adolescence, il tient un journal quotidien dans lequel il note les petits et grands événements qui surviennent dans sa communauté. Il devient gardien de phare de l'île-aux-Perroquets et continue de noter ses observations, souvent accompagnées de notes historiques. Encore aujourd'hui, le «Journal de Placide Vigneau» constitue un trésor de renseignements sur la vie des Nord-côtiers de la fin du XIXe et du début du XXe siècle.


En référence: Pierre Frenette dir. Histoire de la Côte-Nord, Coll. «Les Régions du Québec», Québec, IQRC, 1996, p.415.
En complément: Placide Vigneau, Un pied d'ancre : journal, Montréal, Le Quotidien, 1969, 311 p.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke