Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
L'histoire électorale du Québec de 1867 à 2017
Analyses, carnets électoraux, tableaux
500 pages documentées et référencées
Jean-Herman Guay (politologue) et Serge Gaudreau (historien)

Disponible aux Presses de l'Université Laval
Disponible sur Amazon
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Fondation du diocèse de Mont-Laurier


Le clergé du diocèse de Mont-Laurier

21 avril 1913

Une division à l'intérieur du diocèse de Bytown (Ottawa) mène à la création du diocèse de Mont-Laurier, en Outaouais. Son premier évêque sera Mgr François-Xavier Brunet.

Au XIXe siècle, l'évêque de Montréal, Mgr Ignace Bourget, demande au Vatican de diviser son diocèse et d'en créer un nouveau qui aurait le village de Bytown comme siège épiscopal. Cette décision mène à la fondation du diocèse de Bytown-Ottawa, le 25 juin 1847, dans la partie nord-ouest du diocèse de Montréal. En 1913, on redivise ce diocèse en deux pour former celui de Mont-Laurier. Ce nouveau diocèse reste cependant un suffragant de l'archidiocèse de Montréal. Lorsque l'archidiocèse de Gatineau-Hull sera créé, le 31 octobre 1991, le diocèse de Mont-Laurier deviendra son suffragant.


En référence: André Chapleau et al., Les évêques catholiques du Canada/Canadian R.C. Bishops 1658-1979, Centre de recherche en histoire religieuse du Canada, Université Saint-Paul, 1980, p. 42. Luc Coursol, Un diocèse dans les cantons du nord: histoire du diocèse de Mont-Laurier, 1988.



Sur Bilan du siècle

Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke