Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
L'histoire électorale du Québec de 1867 à 2017
Analyses, carnets électoraux, tableaux
500 pages documentées et référencées
Jean-Herman Guay (politologue) et Serge Gaudreau (historien)

Disponible aux Presses de l'Université Laval
Disponible sur Amazon
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Adoption du drapeau canadien par la Chambre des communes


Le drapeau du Canada

15 décembre 1964

Donnant suite aux recommandations d'un comité spécial formé en octobre, le gouvernement canadien adopte un drapeau canadien qui remplacera le Red Ensign. Sur le nouveau drapeau, on retrouve une feuille d'érable rouge sur fond blanc, entre deux bandes rouges.

Le gouvernement libéral de Lester B. Pearson est à l'origine de cette mesure qui est adoptée par un vote de 163 contre 78. Sur les 78 opposants à l'unifolié, 73 sont des Progressistes-conservateurs. Il faut une motion de clôture de la part des Libéraux pour mettre fin au long débat qui a précédé ce vote (du 15 juin au 15 décembre 1964). Le coeur du litige était la place à accorder au Union Jack sur le nouveau drapeau, une question chargée d'émotion qui divise les Libéraux, majoritairement favorables à l'unifolié, aux Progressistes-conservateurs, qui veulent qu'une place soit faite à ce symbole britannique sur le nouveau drapeau. Ce sera maintenant au tour du Sénat de se prononcer sur cette loi qui a soulevé les passions des Canadiens pendant plusieurs mois. L'approbation des sénateurs acquise le 17 décembre, la proclamation surviendra le 28 janvier 1965 et le drapeau canadien sera finalement déployé officiellement deux semaines plus tard, le 15 février.


En référence: Le Devoir, 15 décembre 1964, p.1 et 14. L'Encyclopédie du Canada: édition 2000, Montréal, Stanké, 2000, p.749-750.
En complément: J.L. Granatstein, Canada, 1957-1967 : the Years of Uncertainty and Innovation, Coll. «The Canadian Centenary Series», Toronto, McClelland and Stewart, 1986, 375 pages. John English, The Worldly Years : the Life of Lester Pearson, volume II (1949-1972), Toronto, Alfred A. Knopf, 1992, 473 pages.
Crédits pour la photo: Année: 1965. © nd Auteur: Inconnu. Référence: Site internet : http://www.pch.gc.ca/.



Sur Bilan du siècle

Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke