Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Annonce de la fermeture du «Montréal-Matin»

27 décembre 1978

Sept mois après le règlement d'une longue grève qui lui a nui considérablement, le quotidien «Montréal-Matin» ferme ses portes. Cette nouvelle touche directement les 225 employés de ce journal dont l'existence remonte aux années 30.

Avant le conflit, qui a duré du 7 octobre 1977 au 2 mai 1978, le «Montréal-Matin» tirait à environ 136 000 copies. Après, il se maintient autour de 90 000 copies, ce qui est insuffisant à assurer sa rentabilité. Pour la seule année 1978, la direction déclare des pertes de 3,2 millions de dollars. Cette situation joue un rôle décisif dans la fermeture du journal qui survient le 27 décembre 1978. Connu d'abord sous le nom de «L'Illustration», le «Montréal-Matin» a vu le jour dans les années 30. D'allégeance conservatrice, puis propriété de l'Union nationale, ce quotidien se détachera au fil des ans de la politique partisane et se spécialisera dans les faits divers et les nouvelles sportives, un domaine dans lequel il est en compétition directe avec un autre quotidien populaire, le «Journal de Montréal».


En référence: La Presse, 28 décembre 1978, p.1 et A6.
En complément: André Beaulieu et Jean Hamelin, La presse québécoise des origines à nos jours, tome VI, 1920-1934, Québec, Les Presses de l'Université Laval, 1982, p.214-219.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke