Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Ouverture de la première école ménagère de l'Abitibi-Témiscamingue

1912

Les Soeurs Grises ouvrent une école ménagère à Ville-Marie dans le but de préparer les filles à leur futur rôle d'épouses et de mères de famille.

Depuis le début du siècle, l'enseignement ménager s'organise un peu partout au Québec, particulièrement en région. Si l'institut familial permet aux filles de continuer leurs études, ses principaux défenseurs sont très souvent ceux qui s'opposent à l'enseignement classique pour filles.


En référence: Odette Vincent, dir., Histoire de l'Abitibi-Témiscamingue, Coll. «Les régions du Québec», Québec, IQRC, 1995, p.352.
En complément: Micheline Dumont, L'histoire de l'éducation des filles au Québec, 1840-1960, s.l., s.n., 1983.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke