Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
L'histoire électorale du Québec de 1867 à 2017
Analyses, carnets électoraux, tableaux
500 pages documentées et référencées
Jean-Herman Guay (politologue) et Serge Gaudreau (historien)

Disponible aux Presses de l'Université Laval
Disponible sur Amazon
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Démission d'Ed Broadbent du poste de chef du Nouveau Parti démocratique

4 mars 1989

Après avoir été chef du Nouveau Parti démocratique (NPD) pendant 14 ans, Ed Broadbent annonce sa démission. Il restera en poste jusqu'à l'élection de son successeur qui aura lieu en décembre 1989.

Ed Broadbent a été le troisième chef du NPD après Tommy Douglas et David Lewis. Son départ s'explique en partie par l'impuissance de son parti à faire des gains importants sur la scène nationale, particulièrement lors de l'élection générale du 20 novembre 1988 où les Néo-démocrates ont fait campagne contre l'accord de libre-échange avec les États-Unis. À cette occasion, le NPD a tout de même obtenu le meilleur résultat de son histoire en faisant élire 43 députés à la Chambre des communes. C'est Audrey McLaughlin qui succédera à Broadbent.


En référence: La Presse, 5 mars 1989, p.1 et A2, A4.



Sur Bilan du siècle

Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke