Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Ouverture du théâtre Starland

1906

Situé à même le Monument national, le théâtre Starland ouvre ses portes avec son aspect typiquement «scopes», c'est-à-dire un plancher plat, un plafond bas et une scène minuscule.

Dès son ouverture, le Starland présente des spectacles de variétés. Ceux-ci commencent généralement par une procession de danseurs et danseuses, une comédie en un acte, avec chansons et sketches, et se terminent avec une séance de cinéma. Avec ses 700 places, le Starland accueillera les plus grands noms du burlesque québécois dont Olivier Guimond père (Ti-Zoune), Juliette Pétry, Juliette Béliveau, Rose Ouellette (La Poune), Olivier Guimond fils et de nombreux autres.


En référence: André-G. Bourassa, Jean-Marc Larrue, Les nuits de la «Main»; Cent ans sur le boulevard Saint-Laurent (1891-1991), Montréal, VLB, 1993, p.79.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke