Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Accusations portées contre quatre artistes de variétés pour «atteinte aux bonnes moeurs»

13 février 1903

Quatre comédiens figurant dans la revue «Paradis», au Palais Royal, comparaissent en cour à Montréal. Cette comparution fait suite à leur arrestation pour une accusation d'atteinte aux bonnes moeurs.

Pour leurs propos, leur mise en scène osée et certaines tenues vestimentaires suggestives, quatre comédiens de la revue «Paradis», de Paul Gavault, sont arrêtés par la police de Montréal. En plaidant coupables, les quatre accusés sont condamnés à 50 $ d'amende. Ils doivent également promettre de «cesser ce genre de représentations immorales.»


En référence: André-G. Bourassa, Jean-Marc Larrue, Les nuits de la «Main»; Cent ans sur le boulevard Saint-Laurent (1891-1991), Montréal, VLB, 1993, p.69.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke