Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
L'histoire électorale du Québec de 1867 à 2017
Analyses, carnets électoraux, tableaux
500 pages documentées et référencées
Jean-Herman Guay (politologue) et Serge Gaudreau (historien)

Disponible aux Presses de l'Université Laval
Disponible sur Amazon
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Incendie à l'Académie de musique de Québec

17 mars 1900

Un incendie détruit complètement l'Académie de musique de Québec, principal théâtre de la ville avec ses 1600 sièges. Cette salle avait été construite en 1852.

Propriété d'Antoine Aimé Charlebois, l'Académie de musique était le principal lieu d'accueil des troupes de théâtre en provenance d'Europe et des États-Unis. De nombreux concerts et drames musicaux y étaient également présentés. Située dans la Haute-Ville, l'Académie constituait un attrait touristique de la Vieille Capitale et était considérée comme l'une des plus belles salles en Amérique du Nord. Le feu prit d'abord naissance sur la scène, quelques instants après la fin d'une représentation dramatique traditionnelle où étaient rassemblées plus de 1500 personnes. C'est en vain que les pompiers ont tenté de sauver le théâtre, ensuite réduit entièrement en cendres. La partie ouest du bâtiment voisin, l'hôtel Saint-Louis, fut considérablement endommagée par les flammes. Vers 1860, l'Académie fut victime d'un premier incendie au cours duquel 45 personnes perdirent la vie. Un journaliste de «La Presse» affirme que «L'Académie de Musique est considérée comme une trappe humaine: les Anglais nomment celà «death trap». Le théâtre n'était pas en règle avec les lois et règlements concernant les édifices publics.»


En référence: La Presse, 19 mars 1901, p.1. Helmut Kalmann, Gilles Potvin et Kenneth Winters, dir., Encyclopédie de la musique du Canada, deuxième édition, Montréal, Fides, 1993 (1982), p. 3-4.
En complément: Christian Beaucage, Le Théâtre à Québec au début du XXème siècle, Québec, Nuit Blanche, 1996, p.18.



Sur Bilan du siècle

Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke