Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Rénovation du théâtre Tara Hall, à Québec

Mars 1901

À la suite de l'incendie de l'Académie de musique de Québec, le Tara Hall, situé rue Sainte-Anne, tente de prendre la relève et d'attirer les foules qui fréquentaient auparavant l'Académie.

Inauguré en 1874, le Tara Hall, propriété de la Women Christian Association, présentait à ses débuts presque exclusivement des événements non musicaux. Peu à peu, il accueillait les musiciens de passage, les talents locaux et les cantatrices de renommée internationale pour devenir alors une véritable salle de concert. Cependant, bien que désireux de profiter du vide laisser par la destruction de l'Académie, le Tara Hall connaîtra sa part d'insuccès. Certains soirs, l'auditoire n'est composé que d'un petit nombre de spectateurs. Parmi les rares pièces qui obtiendront du succès, soulignons le drame religieux «Le triomphe de la croix», de Julien Daoust, présenté en 1903. En 1907, le Tara Hall changera de vocation pour se spécialiser dans les vues animées. Il sera détruit en 1918.


En référence: Christian Beaucage, Le Théâtre à Québec au début du XXème siècle, Québec, Nuit Blanche, 1996, p.34. Helmut Kalmann, Gilles Potvin et Kenneth Winters, dir., Encyclopédie de la musique du Canada, deuxième édition, Montréal, Fides, 1993 (1982), p.3011.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke