Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Entrée en fonction d'un ministère fédéral des Affaires extérieures

1 juin 1909

Le gouvernement libéral dirigé par Wilfrid Laurier met sur pied un ministère des Affaires étrangères. Initialement, son mandat consiste à tenir un service d'archives, faciliter l'accès des Canadiens à un passeport et entretenir des relations avec l'étranger.

Les pouvoirs du nouveau ministère, dont Joseph Pope sera le directeur permanent jusqu'en 1925, restent néanmoins limités. Il est établi dans un modeste local de la rue Bank, à Ottawa, et on y fait surtout circuler des documents. Même si certains perçoivent cette initiative de Laurier comme le reflet de sa volonté «d'établir les fondements d'un rôle plus indépendant pour le Canada dans les affaires internationales», les grandes lignes de la diplomatie canadienne relèveront encore dans une large mesure du gouvernement britannique et de son ministère des Colonies. Il faudra attendre les années 20 avant de voir le Canada exercer une plus grande autonomie dans ce domaine.


En référence: L'Encyclopédie du Canada: édition 2000, Montréal, Stanké, 2000, p.28 et 1954.
En complément: http://www.dfait-maeci.gc.ca/department/history/history-3-fr.asp



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke