Publication du dernier numéro du journal «Mercury» de Québec

 

[17 octobre 1903]

Après une existence marquée de hauts et de bas, le «Mercury», que l'on considère comme le plus vieux journal de Québec, est abandonné par les fils d'Israël Tarte et acculé à la fermeture.

C'est Thomas Cary qui a lancé le premier numéro de cette revue anglophone le 5 janvier 1805. Les principes généraux qui guident ce journal sont: «la vénération de la Constitution britannique, le respect et la soumission à l'égard des lois locales et des gouvernements de la colonie de même que le respect de l'ordre social et des individus.» Le «Mercury» s'avère un outil politique pour le Parti tory qui dénoncera avec virulence les actions des membres du Parti canadien.


En complément: Robert Rumilly, Histoire de la province de Québec: S.-N.Parent, Montréal, Éditions Bernard Valiquette, 1944, p.48. http://www.nlc-bnc.ca/2/18/h18-2081-f.html

  ©  Tous droits réservés - Bilan du Siècle Perspective monde