Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
L'histoire électorale du Québec de 1867 à 2017
Analyses, carnets électoraux, tableaux
500 pages documentées et référencées
Jean-Herman Guay (politologue) et Serge Gaudreau (historien)

Disponible aux Presses de l'Université Laval
Disponible sur Amazon
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Libération du diplomate James Richard Cross

3 décembre 1970

Presque deux mois après son enlèvement, le diplomate James Richard Cross est relâché par la cellule «Libération» du Front de libération du Québec (FLQ). En retour, les ravisseurs et quelques membres de leurs familles obtiennent un sauf-conduit pour Cuba.

Découvert par un agent de la Gendarmerie royale du Canada, l'endroit où Cross est séquestré, dans le nord de Montréal, est ceinturé par l'armée le 3 décembre, à 8 heures 30 du matin. Débutent alors des négociations entre les felquistes et le gouvernement du Canada qui aboutissent grâce à un compromis : la libération de Cross contre un sauf-conduit pour Cuba pour les ravisseurs et quelques membres de leurs familles. Il s'agit de Jacques Lanctôt, sa femme et ses enfants, Jacques Cossette-Trudel et son épouse, ainsi que Pierre Séguin et Marc Carbonneau. À 19 heures 30, l'avion et l'équipage mis au service des terroristes prend son envol pour Cuba.


En référence: La Presse, 4 décembre 1970, p.1 et autres.
En complément: Louis Fournier, F.L.Q : histoire d'un mouvement clandestin, Montréal, ditions Québec/Amérique, 1982, 509 p. Marc Laurendeau, Les Québécois violents, Montréal, Boréal, 1990, 351 p. Germain Dion, Une tornade de 60 jours : la crise d'octobre 1970 à la Chambre des communes, Hull, Québec, Éditions Asticou, 1985, 222 p. Crise d'octobre : dossier de presse, Sherbrooke, Bibliothèque du Séminaire de Sherbrooke, 1988, 3 v. Jean-François Cardin, Comprendre octobre 1970 : le FLQ, la crise et le syndicalisme, Montréal, Méridien, 1990, 226 p. FLQ : un projet révolutionnaire : lettres et écrits felquistes (1963-1982), Outremont, VLB, 1990, 275 p. Jean Provencher, La grande peur d'octobre '70, Montréal, L'Aurore, 1974, 121 p. Francis Simard, Pour en finir avec octobre, Montréal, Stanké, 1982.



Sur Bilan du siècle

Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke