Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Tenue d'une conférence intercoloniale à Londres


Wilfrid Laurier et son épouse à la Conférence de Londres

Avril 1907

La Grande-Bretagne désire raffermir les bases de son empire en réalisant une union douanière avec ses colonies.

Au cours de cette conférence, le premier ministre canadien Wilfrid Laurier accepte le principe de l'union douanière mais refuse le projet de conseil impérial qui, selon lui, va à l'encontre de l'autonomie canadienne. À son retour de la conférence, le 18 juillet 1907, Laurier recevra un accueil chaleureux de ses compatriotes massés sur les rives du Saint-Laurent. Il est à bord du paquebot Empress of Britain.


En référence: Robert Rumilly, Histoire de la province de Québec: Henri Bourassa, Montréal, Éditions Bernard Valiquette, 1944, p.50-53.
En complément: Réal Bélanger, Wilfrid Laurier : quand la politique devient passion, Québec, Presses de l'Université Laval, 1986, 484 pages.
Crédits pour la photo: Année: 1907. © nd Auteur: inconnu. Commanditaire: Archives publiques du Canada. Référence: Archives publiques du Canada.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke