Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire contemporaine du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Repères            


Élection de Louis-Arsène Lavallée à la mairie de Montréal

1 février 1912

Après avoir été conseiller du quartier Lafontaine depuis 1900, Louis-Arsène Lavallée est élu à la mairie de Montréal. Il obtient 28 888 des voix contre 16 798 pour son adversaire, Georges Marcil.

Alors qu'il était conseiller, Lavallée a présidé le comité d'annexion et le comité législatif de Montréal. Ces annexions, qui sont survenues en 1905, 1909 et 1910, ont permis de faire passer la population de la métropole à environ 500 000 habitants, dont 10 % sont abonnés au service téléphonique. Paradoxalement, ses réalisations à la mairie sont sans grand éclat par rapport à son travail en faveur des annexions, alors qu'il était simple conseiller (1900-1912). Homme d'affaires réputé, Louis-Arsène Lavallée occupe de 1908 à 1916 la présidence de la compagnie d'assurance l'Alliance Nationale.


En référence: Le Devoir, 2 février 1912, p.3.
En complément: Claude V. Marsolais et al., Histoire des maires de Montréal, Montréal, VLB Éditeur, 1993, p.211-216. Robert Rumilly, Histoire de la province de Québec: Les écoles du Keewatin, Montréal, Éditions Bernard Valiquette, 1944, p.35-36.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Musée McCord
Institut de la statistique du Québec

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke