Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Publication du livre «Que devons-nous à l'Angleterre?» de Henri Bourassa


Henri Bourassa, fondateur du journal «Le Devoir»

16 décembre 1915

Dans cet ouvrage polémique, Henri Bourassa réfute les thèses impérialistes appuyant la participation canadienne à la guerre européenne. «Que devons-nous à l'Angleterre?» obtiendra un succès commercial.

Selon Bourassa, les pères de la Confédération s'étaient entendu entre eux et avec les autorités impériales en ce qui concerne les obligations militaires canadiennes. Celles-ci se limitaient à la défense du territoire et excluaient la participation canadienne à des guerres livrées à l'extérieur du pays. Pour l'auteur, le Royaume-Uni, maître d'oeuvre des relations extérieures de l'Empire, doit porter seul le fardeau des guerres dans lesquelles il s'engage. Cette tradition aurait toujours été respectée, mais l'attitude de la Grande-Bretagne est devenue plus impérialiste par la suite, comme lors de la guerre des Boers pendant laquelle le premier ministre Wilfrid Laurier a dû résister aux visées impériales. Depuis, le Canada a toutefois subi un affaiblissement progressif de sa position. Ce fut l'expédition d'Afrique, ensuite la loi navale de 1910, la «contribution d'urgence» de 1912 et, plus récemment, la participation canadienne à la guerre européenne. Toutes ces interventions sont, aux yeux de Bourassa, des mesures inconstitutionnelles. Selon lui, le pacte confédératif de 1867 conférerait au Canada toute son autonomie en matière militaire.


En référence: Robert Rumilly, Histoire de la province de Québec: Philippe Landry, Montréal, Éditions Bernard Valiquette, 1946, p.133-134.
En complément: Henri Bourassa, Que devons-nous à l'Angleterre ? Montréal, (s.n.), 1915, 420 pages. Jean-Yves Gravel, Le Québec et la Guerre, Québec, Boréal-Express, 1974, 175 p. Robert Rumilly, Henri Bourassa; la vie publique d'un grand canadien, Montréal, Chanteclerc, 1953, 791 p.
Crédits pour la photo: Année: 1915. © Archives Nationales du Canada. Auteur: Inconnu. Référence: Archives Nationales du Canada..



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke