Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Suspension des activités militaires au Koweït et en Irak

27 février 1991

Six semaines après le début de l'opération «Desert Storm» (Tempête du désert), les soldats de la coalition mise sur pied pour chasser l'Irak du Koweït font leur entrée à Koweït City.

L'offensive terrestre dure depuis environ une centaine d'heures lorsque le gouvernement irakien dirigé par Saddam Hussein annonce qu'il accepte finalement de respecter les 12 conditions émises par le Conseil de sécurité de l'Organisation des Nations unies quelques mois plus tôt. Depuis le début des hostiliés, plus de 100 000 sorties aériennes ont été effectuées et plus de 50 000 soldats irakiens faits prisonniers. L'annonce de la reddition irakienne mettra fin à ce conflit auquel la presse occidentale a donné le nom de «guerre du Golfe».


En référence: La Presse, 28 février 1991, p.1 et A2.
En complément: Jocelyn Coulon et al., La dernière croisade : la guerre du Golfe et le rôle caché du Canada, Montréal, Méridien, 1992, 223 p. Jean Morin et al., Opération Friction : Golfe Persique (1990-1991) : le rôle joué par les Forces canadiennes, Toronto, Dundurn Press, 1996, 336 p.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke