Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Dévoilement de la composition du cabinet par le premier ministre Pierre Elliott Trudeau

5 juillet 1968

Deux semaines après la victoire des Libéraux lors de l'élection générale du 25 juin 1968, le premier ministre du Canada, Pierre Elliott Trudeau , forme un cabinet de 29 ministres au sein duquel on retrouve dix Québécois.

Parmi les nominations les plus importantes, soulignons celles d'Edgar Benson aux Finances, de John Turner à la Justice et de Mitchell Sharp, qui devient secrétaire d'État aux Affaires extérieures. Pour leur part, Jean-Luc Pépin et Jean Marchand deviennent respectivement ministre de l'Industrie et du Commerce et ministre des Forêts et du Développement rural. Il s'agit du premier cabinet formé entièrement par Pierre Elliott Trudeau qui occupe le poste de premier ministre depuis le 20 avril 1968.


En référence: La Presse, 6 juillet 1968, p.1-2.
En complément: Pierre Elliott Trudeau, Mémoires politiques, Montréal, Le Jour, 1993, 338 pages. Stephen Clarkson, Trudeau, Montréal, 1990-1995, 2 vol.. Michel Vastel, Trudeau le Québécois, Montréal, Éditions de l'Homme, 1989, 320 pages. Richard Gwyn, Le prince, Montréal, France-Amérique, 1981, 481 pages.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke