Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
L'histoire électorale du Québec de 1867 à 2017
Analyses, carnets électoraux, tableaux
500 pages documentées et référencées
Jean-Herman Guay (politologue) et Serge Gaudreau (historien)

Disponible aux Presses de l'Université Laval
Disponible sur Amazon
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Obtention des Jeux Olympiques d'été de 1976 par la ville de Montréal


L'ouverture des Jeux olympiques d'été à Montréal

12 mai 1970

Le Comité international olympique (CIO), dont les dirigeants sont réunis à Amsterdam, annonce que la ville de Montréal devance Moscou et obtient le droit de présenter les XXIe Jeux Olympiques des temps modernes en 1976.

Il s'agit d'une seconde tentative pour le maire Jean Drapeau qui avait vu la candidature de Munich préférée à celle de Montréal lors de la sélection de 1966 visant à déterminer la ville hôtesse des Jeux de 1972. Avant la tenue du vote, Moscou est favorite pour présenter les Jeux d'été de 1976 alors que Vancouver est le choix des parieurs pour la présentation des Jeux d'hiver. Au premier tour, Moscou arrive en tête des candidatures avec 28 votes. C'est trois de plus que Montréal et 11 de plus que Los Angeles qui se trouve par le fait même écartée du processus. Au deuxième tour, ceux qui ont voté pour Los Angeles décident d'appuyer Montréal, ce qui permet à celle-ci de devancer Moscou par treize votes, 41 contre 28, avec un vote blanc. Le doublé canadien n'a toutefois pas lieu puisque c'est Denver qui est le choix du Comité international olympique (CIO) pour la tenue des Jeux d'hiver de 1976. Fier de cette victoire, Drapeau déclare : «Nous devons cet honneur principalement à tous nos athlètes qui ont participé aux Jeux Olypiques depuis la deuxième olympiade des temps modernes (...) Nous allons maintenant tenter de nous rendre digne de la confiance qui nous a été accordée. Le vrai esprit olympique sera respecté à Montréal avec la réelle grandeur qui convient à la grande famille humaine.» Déjà, on aborde la question des futures installations olympiques, dont le stade de 80 000 places que l'on prévoit emménager au coût de 40 millions de dollars.


En référence: Le Devoir, 12 mai 1970, p.1, 18-19, 13 mai 1970, p.1 et 6.
En complément: Susan Purcell et Brian McKenna, Jean Drapeau, Montréal, Stanké, 1981, 372 pages. Montréal '76 : les jeux olympiques d'été, Montréal, ProSport, 1976. Guy R. Morin, La cathédrale inachevée : l'histoire rocambolesque des installations olympiques de Montréal -- et des idées pour en finir!, Montréal, XYZ, 1997, 379 pages.
Crédits pour la photo: Année: 1976. © Globe and Mail Auteur: Inconnu. Référence: Site internet Nelson Canadian Discovery Disk Rubrique : «Time period or category»..



Sur Bilan du siècle

Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke