Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Déclaration controversée de Bernard Landry sur le drapeau canadien


Bernard Landry, homme politique et premier ministre du Québec (2001-2003)

23 janvier 2001

Considéré comme le principal candidat pour succéder au premier ministre démissionnaire Lucien Bouchard, Bernard Landry fait une déclaration controversée sur le drapeau canadien. Elle défrayera la manchette de tous les journaux du pays.

Commentant la volonté d'Ottawa à ce qu'une subvention à l'Aquarium de Québec soit conditionnelle au respect du bilinguisme et à la visibilité du drapeau canadien, Landry se livre à une envolée, déclarant devant les caméras de télévision : «Le Québec n'a pas l'intention de faire le trottoir pour des bouts de chiffons rouges.» Traduite par les mots «Red Rag», l'expression «chiffon rouge» soulève la colère de plusieurs Canadiens, la presse anglophone se faisant le porte-parole de cette indignation en consacrant ses premières pages à la déclaration de celui que l'on considère déjà comme le prochain premier ministre du Québec. Dans les jours qui suivront, Bernard Landry formulera des excuses à l'endroit de ceux qu'il a offensés, faisant notamment allusion au fait que «Red Rag» a une connotation nettement plus péjorative que «chiffon rouge».


En référence: Le Devoir, 24 janvier 2001, p.1 et 25 janvier 2001, p.1 et A2.
En complément: Michel Vastel, Landry : Le grand dérangeant, Montréal, Éditions de l'homme, 2001, 434 p.
Crédits pour la photo: Année: 2000. © nd Auteur: Inconnu. Référence: Collection privée.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke