Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
L'histoire électorale du Québec de 1867 à 2017
Analyses, carnets électoraux, tableaux
500 pages documentées et référencées
Jean-Herman Guay (politologue) et Serge Gaudreau (historien)

Disponible aux Presses de l'Université Laval
Disponible sur Amazon
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Annonce de la formation d'une Commission d'étude sur le déséquilibre fiscal


Yves Séguin, homme politique

22 mars 2001

Dans son discours inaugural, le premier ministre Bernard Landry annonce la création d'une commission chargée d'enquêter sur le déséquilibre fiscal entre Ottawa et les provinces. Sa présidence sera confiée à l'ex-ministre libéral Yves Séguin, un choix qui, dans l'ensemble, sera reçu de façon positive.

En annonçant la création de cette commission, le premier ministre utilise une formule que l'on entendra souvent au cours de son mandat : «Notre argent est à Ottawa alors que les besoins sont à Québec.» Cete nouvelle sera accueillie avec tiédeur par les politiciens fédéraux, notamment le ministre Stéphane Dion, qui ne voit pas l'utilité d'une pareille commission. Bernard Landry parle pour sa part d'actualiser les études de la Commission Bélanger-Campeau, vieilles de 10 ans, ainsi que le rapport Le Hir. Le rapport de la Commission Séguin sera rendu public en mars 2002.


En référence: Le Devoir, 23 mars 2001, p.1, A3, A6, A8 et A10.



Sur Bilan du siècle

Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke