Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
L'histoire électorale du Québec de 1867 à 2017
Analyses, carnets électoraux, tableaux
500 pages documentées et référencées
Jean-Herman Guay (politologue) et Serge Gaudreau (historien)

Disponible aux Presses de l'Université Laval
Disponible sur Amazon
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Démission de Françoise David de la Fédération des femmes du Québec

31 mai 2001

Françoise David décide de laisser son poste de présidente de la Fédération des femmes du Québec (FFQ) après trois mandats.

Ses 30 ans de militantisme ont mené Françoise David de la Confédération des syndicats nationaux (CSN) au regroupement des centres de femmes du Québec, puis à la FFQ qu'elle a dirigée pendant sept ans. Elle quitte en disant mission accomplie. Durant son mandat, Françoise David a vu les membres de la FFQ augmenter considérablement. Les associations qui étaient de 100, à son arrivée, sont de 160 à son départ. Le nombre de membres individuels est quant à lui passé de 200 à 800. La Fédération des femmes du Québec, qui fête ses 35 ans en 2001, est dans l'obligation de se chercher une nouvelle présidente. C'est finalement Vivian Barbot, vice-présidente de la FFQ au moment de la démission de Françoise David, qui succédera à cette dernière.


En référence: Le Devoir, 31 mai 2001, p.A1.



Sur Bilan du siècle

Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke