Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
L'histoire électorale du Québec de 1867 à 2017
Analyses, carnets électoraux, tableaux
500 pages documentées et référencées
Jean-Herman Guay (politologue) et Serge Gaudreau (historien)

Disponible aux Presses de l'Université Laval
Disponible sur Amazon
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Triomphes canadiens aux Jeux Olympiques de Salt Lake City

Février 2002

Parmi les grandes victoires canadiennes survenues lors des Jeux Olympiques de Salt Lake City, soulignons celle des patineurs artistiques Jamie Salé et David Pelletier, ainsi que celles du triple médaillé en patinage de vitesse, Marc Gagnon.

Le couple de patineurs artistiques, Jamie Salé et David Pelletier, a grandement retenu l'attention lors des Jeux de Salt Lake City. En effet, les Canadiens ont apparemment été victimes d'une tricherie de la part d'une juge française qui les a classés deuxième derrière le couple russe Elena Berezhnaya et Anton Sikharulidze. Par la suite, cette juge déclarera avoir accordé sa préférence aux Russes sous la pression du président de la Fédération française de patinage artistique, Didier Gailhaguet. Après avoir examiné son cas, la Fédération internationale de patinage artistique décidera de suspendre la juge. De plus, après une étude faite par le Comité olympique international, le couple canadien se verra finalement attribuer une médaille d'or, alors que le couple russe est autorisé à conserver la sienne. À la suite de ces événements, le président de la fédération de patinage artistique, M. Cinquanta, déclare vouloir effectuer de grands changements : «Je présenterai un nouveau projet que j'ai personnellement élaboré concernant les juges de patinage artistique. Mon projet est d'innover complètement dans le système de notation, pas d'évaluer les juges.» Dans les autres sports au programme, le patineur de vitesse Marc Gagnon s'est particulièrement démarqué avec ses trois médailles, dont une d'or en relais, avec ses coéquipiers Jonathan Guilmette, François-Louis Tremblay et Mathieu Turcotte, tous originaires du Québec. Avec sa propre médaille d'or individuelle, Gagnon devient le Canadien ayant gagné le plus de médailles olympiques lors des Jeux d'hiver. Pour lui, l'expérience de Salt Lake City est particulièrement gratifiante : «Je suis finalement arrivé à mes fins. Tous les athlètes se contentent d'une médaille aux Jeux Olympiques. On adore gagner des médailles. Mais quand tu gagnes une médaille d'or, c'est vraiment le summum».


En référence: Le Devoir, 18 février 2002, B4.



Sur Bilan du siècle

Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke