Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
L'histoire électorale du Québec de 1867 à 2017
Analyses, carnets électoraux, tableaux
500 pages documentées et référencées
Jean-Herman Guay (politologue) et Serge Gaudreau (historien)

Disponible aux Presses de l'Université Laval
Disponible sur Amazon
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Tenue d'élections partielles au Québec

15 décembre 1921

Les candidats du Parti libéral, formation qui détient la mojorité à l'Assemblée législative, sont élus sans opposition.

Joseph-Hugues Fortier, Louis-Philippe Mercier, Joseph-Pierre-Cyrénus Lemieux et le ministre Jacob Nicol sont élus respectivement dans Beauce, Trois-Rivières, Wolfe et Richmond. Une semaine plus tard, les Libéraux gagnent deux nouvelles élections partielles lorsque Eugène Godbout et Jean-Marie Richard sont élus respectivement dans Témiscouata et Verchères. Cependant, les «ouvriers» remportent eux aussi une élection alors que Joseph Gauthier est élu dans Montréal-Sainte-Marie. Il est le troisième candidat ouvrier à être élu à l'Assemblée législative, après Adélard Laurendeau et Aurèle Lacombe.


En référence: http://www.assnat.qc.ca/fra/patrimoine/chronologie/chrono2.html Bibliothèque de la Législature, Répertoire des parlementaires québécois, 1867-1978, Québec, 1980, 797 pages.
En complément: André Bernard, La politique au Canada et au Québec, Montréal, Les presses de l'Université du Québec, 1977, p.228-229



Sur Bilan du siècle

Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke