Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Tenue d'élections partielles dans trois circonscriptions du Québec

9 juillet 1953

La victoire du chef du Parti libéral du Québec, Georges-Émile Lapalme, dans la circonscription de Montréal-Outremont, lui permettra de faire son entrée à l'Assemblée législative. Élu à la tête des Libéraux en 1950, Lapalme avait connu la défaite lors de l'élection générale du 16 juillet 1952.

Rosaire Chalifour et Clovis Gagnon, tous deux de l'Union nationale, sont élus respectivement dans Portneuf et Matapédia. La lutte dans Montréal-Outremont est particulièrement contestée, le Parti libéral tenant absolument à faire élire son chef, Georges-Émile Lapalme. Des tactiques d'intimidation sont même utilisées par certains militants, forçant les forces policières à effectuer quelques arrestations.


En référence: Le Devoir, 10 juillet 1953, p.1. http://www.assnat.qc.ca/fra/patrimoine/chronologie/chrono2.html
En complément: Jean-François Léonard et al., Georges-Émile Lapalme, Coll. «Les Leaders politiques du Québec contemporain», Sillery, Presses de l'Université du Québec, 1988, 297 pages. Jean-Charles Panneton, Georges-Émile Lapalme, précurseur de la révolution tranquille, Coll. «Études québécoises», Montréal, VLB, 2000, 190 pages.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke