Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
L'histoire électorale du Québec de 1867 à 2017
Analyses, carnets électoraux, tableaux
500 pages documentées et référencées
Jean-Herman Guay (politologue) et Serge Gaudreau (historien)

Disponible aux Presses de l'Université Laval
Disponible sur Amazon
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Annonce d'une diminution des subventions aux industries de recyclage des pneus

Février 2000

Les industries se spécialisant dans le recyclage des pneus usagés n'arrivent plus à commercialiser leur nouvelle technologie. La diminution considérable des subventions versées par le gouvernement en serait la cause principale.

Recyc-Québec, l'organisme qui vient en aide aux industries se spécialisant dans le recyclage des pneus, coupe continuellement ses primes aux entreprises. Depuis l'automne 1999, les primes ont diminué de 20 %, passant de 125 à 100 dollars. La plupart des entreprises n'arrivent pas à survivre sans aide car les équipements coûtent chers et les débouchés sont peu nombreux. De plus, l'approvisionnement en pneus est difficile sans l'aide de Recyc-Québec. Ainsi, la plupart des usines oeuvrant dans ce secteur doivent fermer leurs portes. C'est le cas entre autres de la compagnie Thermex, à Beauharnois. Selon la porte-parole de Recyc-Québec, d'autres coupes dans les subventions sont à prévoir, car le but ultime de l'organisme est que les entreprises soient autosuffisantes un jour. «Nous travaillons pour que Recyc-Québec se retire des opérations de recyclage pour n'être qu'un intermédiaire. Nous voulons que l'industrie se prenne en main et que ceux qui sont rentables ressortent.» L'organisme travaille à ce moment à obtenir la collaboration des propriétaires de sites d'entreposage de pneus usagés où plus de 25 millions de pneus pourront éventuellement être acheminés vers les industries de recyclage. Cette initiative fournirait de la matière première aux industries pour une dizaine d'années.


En référence: Les Affaires, 12 février 2000, p.5



Sur Bilan du siècle

Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke