Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Proposition du chef de de l'Action libérale nationale, Paul Gouin, à Ernest Lapointe

14 janvier 1935

Le chef de l'Action libérale nationale (ALN), Paul Gouin, offre à Ernest Lapointe, le député libéral de Québec-Est à la Chambre des communes, de prendre la présidence de son parti.

Le journal «Le Soleil» accusera Gouin de trahir Lapointe en offrant à ce dernier la tête du parti pour renverser le régime libéral à Québec et permettre à l'ALN de réaliser son programme. Lapointe restera cependant à Ottawa où, à la suite du retour au pouvoir des Libéraux de William Lyon Mackenzie King, il sera appelé à occuper le poste de ministre de la Justice.


En référence: Le Devoir, 14 janvier 1935, p.3.
En complément: Patricia Dirks, The Failure of L'Action libérale nationale, Montréal, McGill-Queen's University Press, 1991, 199 pages.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke