Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Rencontre à Montréal de seize syndicats pour dénouer la crise du rail


Arrivée du premier train sur la ligne Chibougamau-St-Félicien

22 août 1966

Cette grève non autorisée par le syndicat n'affecte pas le transport.

Quatre points litigieux opposent les employés et les compagnies de chemins de fer. 1) Le premier implique les 51 000 employés itinérants (télégraphistes, signaleurs, commis et employés de gares) affiliés dans onze syndicats internationaux qui demandent une hausse de salaire de 53 cents. 2) Le deuxième implique 22 500 employés non itinérants (plombiers, machinistes, électriciens, forgerons et chaudronniers) affiliés à sept syndicats. Ces derniers réclament une hausse de 57 cents et des avantages qui porteraient l'augmentation à 72 cents. 3) Le troisième différend est lié aux 20 500 employés des chemins de fer nationaux qui réclament une hausse de salaire de 90 cents. 4) Le quatrième item litigieux est une demande d'augmentation de salaire de 90 cents aux employés des deux chemins de fer.


En référence: Les Affaires, 22 août 1966, p.1.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke