Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Annonce d'une faillite par Fenêtres Charron de Sainte-Thérèse-de-Blainville

Mars 1997

Cette entreprise en activité depuis un demi-siècle ferme ses portes après avoir déposé un bilan négatif en février dernier. Le manufacturier de fenêtres en bois, en aluminium et en chlorure de polyvinyle, laisse un passif de 1,1 million de dollars.

Près de 150 personnes étaient à l'emploi de Fenêtres Charron. Le chiffre d'affaires de l'entreprise a périclité depuis 1994, passant de 20 à 11 millions de dollars annuellement. Les principaux créanciers sont les employés à qui la compagnie doit près de 107 000 $ en paies de vacances et autres avantages. La principale cause de la chute de l'entreprise serait l'effondrement du marché de la construction et de la rénovation des habitations, de même que des problèmes dans la fabrication de vitres thermiques. Cette entreprise a été fondée en 1948 par Jean-Baptiste Charron. En 1980, ses trois fils ont pris la relève et, depuis quelque temps, une troisième génération détenait les postes de commande.


En référence: Les Affaires, 15 mars 1997, p.20



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke