Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Annonce de la fusion de l'Institut Armand-Frappier et de l'Institut national de la recherche scientifique


Extérieur de l'Institut Armand Frappier

Août 1997

On annonce que l'Institut Armand-Frappier (IAF) sera, à la fin de l'année 1997, rattaché à l'Institut national de la recherche scientifique (INRS), deux divisions de l'Université du Québec. L'IAF était à l'origine de BioChem Pharma.

L'IAF est victime des coupures budgétaires que doivent s'imposer les universités québécoise depuis quelques années. De fait, l'Université du Québec doit réduire ses coûts de fonctionnement de 16 % entre 1996 et 1999. La restructuration financière subie en septembre 1996 n'aura pas été suffisante pour assurer la survie de l'IAF.


En référence: Les Affaires, 30 août 1997, p.4.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke