Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Accusations d'enlèvement contre Paul Rose, Jacques Rose, Francis Simard et Bernard Lortie

6 janvier 1971

Les frères Paul et Jacques Rose, ainsi que Francis Simard et Bernard Lortie sont accusés formellement de l'enlèvement et de l'assassinat du ministre du Travail et de la Main-d'oeuvre, Pierre Laporte .

Les causes des membres du Front de libération du Québec (FLQ) donneront lieu à des affrontements spectaculaires devant les tribunaux. Paul Rose et Francis Simard seront frappés d'une peine de prison à perpétuité pour meurtre. Ils seront libérés en 1981. Jacques Rose écopera pour sa part d'une peine de huit ans pour complicité. Il sera libéré en 1978.


En référence: Fernand Harvey et Peter Southam, Chronologie du Québec (1940-1971), Québec, Institut supérieur des sciences humaines, no 4, janvier 1972, p.71.
En complément: Louis Fournier, F.L.Q : histoire d'un mouvement clandestin, Montréal, Québec/Amérique, 1982, 509 pages. Germain Dion, Une tornade de 60 jours : la crise d'octobre 1970 à la Chambre des communes, Hull, Québec, Éditions Asticou, 1985, 222 p. Marc Laurendeau, Les Québécois violents, Montréal, Boréal, 1990, 351 p. Jean Provencher, La grande peur d'octobre '70, Montréal, L'Aurore, 1974, 121 p. Francis Simard, Pour en finir avec octobre, Montréal, Stanké, 1982.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke