Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Accession de M.J. Coldwell au poste de chef du Co-operative Commonwealth Federation

28 juillet 1942

Quatre mois après le décès de James S. Woodsworth, seul chef du Co-operative Commonwealth Federation (CCF) depuis sa création, en 1932, James William «M.J.» Coldwell accède à sa succession.

En plus d'être le leader du CCF à la Chambre des communes, Coldwell occupait également la présidence du Conseil national de ce parti. Il sera remplacé à ce poste par Frank Scott, un professeur de l'Université McGill. Au cours de ce congrès qui se déroule à Toronto, le CCF adopte d'autres résolutions, dont une demandant à ce que la conscription des hommes envisagée par le gouvernement s'accompagne d'une «conscription» des ressources. Le CCF considère en effet que le gouvernement devrait s'assurer du contrôle des industries de guerre ou procéder à leur étatisation.


En référence: Le Devoir, 29 juillet 1942, p.4, 30 juillet 1942, p.7.
En complément: Walter D. Young, The Anatomy of a Party : The National CCF, 1932-1961, Toronto, University of Toronto Press, 1969, 328 pages.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke