Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
L'histoire électorale du Québec de 1867 à 2017
Analyses, carnets électoraux, tableaux
500 pages documentées et référencées
Jean-Herman Guay (politologue) et Serge Gaudreau (historien)

Disponible aux Presses de l'Université Laval
Disponible sur Amazon
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Élection d'Arthur Sauvé au poste de chef du Parti conservateur du Québec

16 mai 1922

Le Parti conservateur du Québec réunit en congrès à Montréal élit Arthur Sauvé au poste de chef. Aucun candidat ne s'étant manifesté, celui-ci est élu par acclamation.

Sauvé était le chef de l'Opposition à l'Assemblée législative depuis la défaite de Philémon Cousineau lors de l'élection générale du 22 mai 1916. Il avait alors accepté le poste en attendant la tenue d'une convention qui fut reportée à plusieurs reprises avant d'avoir finalement lieu en mai 1922. Sauvé manifeste à ce moment le désir de demeurer à la tête des Conservateurs, mais à ses conditions. Il souhaite une séparation entres les Conservateurs provinciaux et fédéraux, demande qu'une attention particulière soit accordée aux cultivateurs et aux ouvriers et exige l'adoption de règles de tempérance plus strictes. Les revendications de Sauvé soulèvent quelques remous, mais n'empêchent pas son élection par acclamation le 16 mai. Il déclare à cette occasion : «Je salue la jeunesse brillante qui est l'espoir de notre parti..» Malgré la présence de Sauvé, les Conservateurs seront impuissants à défaire les Libéraux de Louis-Alexandre Taschereau lors des élections générales de 1923 et 1927.


En référence: Le Devoir, 15 mai 1922, p.3, 16 mai 1922, p.1 et 3, 17 mai 1922, p.1-2.
En complément: Paul-André Linteau, René Durocher, Jean-Claude Robert, Histoire du Québec contemporain : de la Confédération à la crise, 1867-1929, Montréal, Boréal Express, 1979, p.558-560. Bibliothèque de la Législature, Répertoire des parlementaires québécois, 1867-1978, Québec, 1980, p.521-522.



Sur Bilan du siècle

Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke