Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Accession de Philémon Cousineau au poste de chef de l'Opposition à l'Assemblée législative

16 février 1915

Joseph-Mathias Tellier, qui dirige le Parti conservateur du Québec et l'Opposition à l'Assemblée législative depuis 1908, annonce qu'il quitte ses fonctions.

Tellier présente aux députés son successeur, Philémon Cousineau, un professeur de droit qui a été élu pour la première fois à l'Assemblée législative en 1908. Cousineau, qui s'exprime très bien en français et en anglais, cite le cardinal Gibbons et parle avec élan de la mission qui attend son parti : «...un groupe d'hommes comme celui qui compose la loyale opposition, formé de représentants du peuple pris un peu partout dans la province, d'âges divers, de professions variées, de langue et de religion différentes, mais unis tous ensemble non pas dans un sentiment d'intérêt personnel, mais dans la poursuite d'un idéal politique commun, est digne de la confiance populaire et a le droit d'espérer qu'un jour viendra où cette confiance se manifestera d'une façon tellement forte que les moyens nécessaires de gouvernement lui seront donnés pour mettre à exécution le programme qu'il aura formulé.» Évincés du pouvoir depuis le début du siècle, les Conservateurs subiront une autre défaite lors de l'élection générale du 22 mai 1916. Cousineau sera lui-même défait dans sa circonscription de Jacques-Cartier.


En référence: Le Devoir, 17 février 1915, p.1-2.
En complément: Bibliothèque de la Législature, Répertoire des parlementaires québécois, 1867-1978, Québec, 1980, p.143-144. Paul-André Linteau, René Durocher, Jean-Claude Robert, Histoire du Québec contemporain : de la Confédération à la crise, 1867-1929, Montréal, Boréal Express, 1979, p.558-560.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke