Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Sanction de la Loi 34 sur la réforme du système de transport ambulancier

19 décembre 1988

Cette loi n'est pas encore en fonction mais, des projets pilotes ont lieu dans les régions du Saguenay et de Lanaudière. En cas de succès, elle sera établie à la grandeur du Québec.

Avec les 135 millions qu'il défraie à cette fin, le gouvernement Québécois veut des ambulances de meilleure qualité. Il offre, notamment, 22 millions en salaires et avantages sociaux aux ambulanciers travaillant hors de la région de l'île de Montréal. Par conséquent, le coût de la main-d'oeuvre passe de 22 à 47 millions de dollars, incluant 42 % d'avantages sociaux. Les transporteurs de Montréal recevront pour leur part 12 millions de plus pour les contrats-budget et le rachat des permis prévus dans le cadre de la Loi 34. De plus, 22 millions seront affectés à la stabilisation de l'emploi en éliminant les emplois à temps partiel. On estime que cette mesure créera de 1 000 à 1 100 emplois permanents.


En référence: Les Affaires, 11 février 1989, p.9.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke