Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
L'histoire électorale du Québec de 1867 à 2017
Analyses, carnets électoraux, tableaux
500 pages documentées et référencées
Jean-Herman Guay (politologue) et Serge Gaudreau (historien)

Disponible aux Presses de l'Université Laval
Disponible sur Amazon
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Mise sous tutelle de la ville de Montréal


Le maire de Montréal, Médéric Martin, au bas des marches de l'hôtel de ville

1918

Les problèmes financiers de la ville de Montréal incitent le premier ministre du Québec, Lomer Gouin, à mettre celle-ci sous tutelle.

La situation financière de Montréal est peu reluisante : en 1916 et 1917 elle a accumulé des déficits de 2 et de 1,7 millions de dollars. Le premier ministre Gouin oblige alors Montréal à annexer Maisonneuve qui a une dette de 19 millions et lui impose une commission administrative. Celle-ci sera composée de deux membres nommés par le gouvernement et de trois fonctionnaires municipaux. Le nombre d'échevins est réduit à 21 et le maire, Médéric Martin voit sont autorité réduite à un rôle honorifique. Cette commission demeurera en activité jusqu'en 1921. Durant son mandat, elle augmentera la taxe foncière, la taxe sur l'eau et créera une taxe de vente. De plus, les membres tiendront une administration plus serrée et adopteront une réforme du système politique municipal. Ils congédieront des fonctionnaires, réorganiseront les services municipaux, élaboreront un nouveau système de classification des employés et mettront sur pied une commission du service civil. Étant donné le gel des salaires dans une période d'inflation, il s'en suivra une série de grèves des employés municipaux. La situtation se résorbera avec l'arrivée de Louis-Alexandre Taschereau comme premier ministre du Québec.


En référence: Claude V. Marsolais et al., Histoire des maires de Montréal, Montréal, VLB, 1993, p.231-232.
En complément: Paul-André Linteau, Histoire de Montréal depuis la Confédération, Montréal, Boréal, 1992, p­.411-412. Robert Rumilly, Histoire de Montréal, tome IV, Montréal, Fides, 1974, p.7-12.
Crédits pour la photo: Année: 1922. © nd Auteur: inconnu. Commanditaire: Canada Wide. Référence: Canada Wide.



Sur Bilan du siècle

Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke