Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Réélection d'Adhémar Raynault à la mairie de Montréal

14 décembre 1942

Adhémar Raynault remporte l'élection municipale par une marge importante. Il obtient 31 084 voix contre 18 113 pour son plus proche rival, Hector Dupuis. Joseph Benoît et Raoul Périllard reçoivent pour leur part 1 709 et 678 votes.

Ce troisième mandat de Raynault, qui avait été maire entre 1936 et 1939, sera sans éclat. Le seul dossier chaud pendant cette période de guerre est la question des bordels de Montréal. Pendant l'hiver 1944, des officiers de l'Armée canadienne convoquent Raynault pour lui demander de fermer les maisons de débauche, sous peine de voir Montréal devenir une zone interdite aux soldats et boycottée par l'Armée. Réagissant à cette menace, Raynault met la police à la tâche, sans pour autant faire disparaître complètement la prostitution. Celui-ci soutiendra d'ailleurs quelques années plus tard que sa défaite aux élections du 11 décembre 1944 est en partie attribuable à la répression qu'il a exercée contre les maisons de prostitution.


En référence: Charles V. Marsolais et al., Histoire des maires de Montréal, Montréal, VLB Éditeur, 1993, p.256-257.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke